Vertus santé du Thé

La composition du théTasse de Thé

Le thé est composé de plus de 500 molécules dont les principaux composants sont :

  • Eau : 75% (sur extrait sec)
  • Xanthines (caféine, théophylline, théobromine) : 3-4%
  • Polyphénols (tanins)
  • Protéines
  • Acides aminés (théanine et sérine)
  • Lipides (<1%)
  • Acides organiques : (acide quinique, acide gallique, acide oxallique)
  • Sucres (fructose, saccharose)
  • Vitamines (A, B, C, E, P)
  • Minéraux (potassium, fluor, phosphore, magnésium)
  • Substances aromatiques dont le géraniol

Les xanthines

Il existe 3 types de xanthines présentent dans tous les types de thés mais à une plus ou moins grande concentration : la théine, la théophylline et la théobromine.

La théineXanthine

La théine est la principale xanthine du thé. La théine et la caféine sont une seule et unique molécule. Pour simplifier la compréhension, on appelle théine, la xanthine contenue dans le thé et caféine, la xanthine contenue dans le café.

La théine ou caféine est présente en plus petite quantité dans le thé que dans le café et son action dans le thé est influencée par la présence des polyphénols qui vont retarder sont effet lors de l’infusion.

La théine représente à elle seule 2 à 3 % de l’extrait sec de thé. Cette quantité dépend du type de feuille cueillie et de la période de récolte. En effet, les bourgeons et premières feuilles sont plus riches en théine que les feuilles plus anciennes. Aussi,  les variations climatiques  et saisons de récoltes influencent la maturation des feuilles et donc la quantité de théine présente.

La théine a un effet neurostimulant qui dure dans le temps pouvant aller de 6 à 8 heures de façon constante. On parle donc d’un effet stimulant et non d’un effet excitant comme pour le café. En effet la caféine est libérée rapidement est donne un pic pendant 2 à 3 h d’où l’effet excitant.

Il est donc possible de limiter l’effet de la théine, en laissant infuser le thé longtemps (plus de 5 minutes) . Tous les tanins vont êtres libérés et vont ainsi inhiber l’action de la théine.

Exemples de thés riches en théine : thés du matin

Exemples de thés pauvres en théine : thés fumés, thés oolong

La théophyllineTasses de Thé

La théophylline, présente en très petite quantité dans le thé agit comme vasodilatateur des artères et des veines coronaires. Elle favorise donc la circulation du sang qui contribue à la thermorégulation du corps : C’est de là que provient l’action rafraichissante du thé. La théophylline, agit également comme stimulant respiratoire et fait l’objet de recherches dans les maladies respiratoires telles que l’asthme.

 La théobromine

La théobromine est présente en quantité infinitésimale et possède des effets diurétiques par stimulation des fonctions rénales.

Les polyphénols

Les polyphénols du thé sont constitués de molécules antioxydantes qui se présentent sous différentes formes dont les flavonoïdes sont les plus représentatives. Les flavonoïdes les plus connus sont les catéchines, contenues dans le thé vert. Ces molécules sont présentent également dans le vin rouge, certains fruits et la poudre de cacao. Les catéchines sont largement étudiées par les scientifiques pour leurs propriétés antioxydantes. Le thé vert et le thé blanc sont les thés les plus riches en catéchines car ils ne sont pas fermentés. Les thés fermentés (noirs, Pu Erh, Oolong) contiennent eux des dérivés des catéchines (la théaflavine et la théarubigine) qui ont une action antioxydante moins puissante.

Grâce aux nombreuses études scientifiques à ce sujet, nous savons que les polyphénols du thé vert ont une action sur le mauvais cholestérol ainsi qu’une action positive sur le système cardio-vasculaire en prévention de l’athérosclérose, maladie qui engendre une sclérose des artères. Les polyphénols ont également une action digestive en limitant l’absorption des graisses durant la digestion. Il est donc conseillé de boire un thé une demi-heure après le repas ce qui aidera la digestion en favorisant l’élimination des graisses.

Les polyphénols contenus dans le thé vert seraient également impliqués dans la lutte contre les radicaux libres, responsables du vieillissement des cellules. Les radicaux libres seraient à l’origine de cancers et maladies cardiovasculaire.Cathéchines

Les polyphénols sont également appelés tanins. Un thé riche en tanins est astringent. S’il est trop infusé il devient alors amer. Les tanins se libèrent lentement mais de façon croissante avec l’infusion. Une infusion longue augmente donc la concentration en tanin de façon croissante.

L’astringence du thé à la propriété de resserrer les cellules. Il et donc possible d’utiliser le thé en usage local soit dans un bain pour resserrer les pores de la peau soit en rinçage après un shampooing pour lisser et faire briller les cheveux.

Les vitamines

Vitamine AVitamine A

La feuille de thé contient naturellement de la vitamine A. Mais celle-ci  est liposoluble et donc ne sera que faiblement présente dans la tasse de thé. La vitamine A (Rétinol) a un rôle important dans la vision et stimule la sécrétion de mélanine, pigment responsable de la coloration de la peau.

Vitamines du groupe B

Les vitamines B sont solubles dans l’eau et sont donc présentent lors de l’infusion dans la tasse de thé. Elles contribuent au bon fonctionnement du métabolisme : cœur, système nerveux, appareil digestif, la peau….

Vitamine CVitamine C

Naturellement riche en vitamine C le thé pourrait être une grande source d’énergie. Cependant la fermentation en détruit la grande majorité. C’est donc le thé vert, non fermenté, et notamment le thé du Japon qui est le plus riche en vitamine C et donc le plus simulant.

 Vitamine E

La vitamine E se trouve principalement dans le Ceylan et le Darjeeling et serait impliquée dans les mécanismes d’anti-oxydation contre le vieillissement cellulaire.

 Vitamine P

La vitamine P est présente en quantité relativement importante dans le thé. Elle serait impliquée dans des mécanismes de stimulation du métabolisme de la peau, des cheveux et des tissus sanguins.

Les minéraux

Le thé contient de nombreux minéraux dont les principaux sont le fluor, le nickel, le potassium, le magnésium, le phosphore, le calcium, l’aluminium, le potassium et le manganèse. Parmi tous ces minéraux, c’est la quantité de fluor qui est important de noter. En effet, une tasse de thé peut contenir jusqu’à 0.3mg soit plus de 10% des apports journaliers recommandés.

La théanine

La théanine est l’acide aminé présent en plus grande quantité dans les feuilles de thé. Il y en a autant dans les thés verts que les thés noirs. La théanine agit comme un exhausteur de goût et aurait un effet relaxant en agissant sur le cerveau.

Incidence du thé sur la fixation du ferFiltre à Thé

Le thé à la réputation de limiter la fixation du fer dans le corps humain. Ce sont en effet les tannins qui agissent lors de la digestion et limitent l’absorption du fer par le corps. Pour un adulte en bonne sante avec une alimentation équilibrée, boire moins de 1,5 litre de thé par jour n’aurait pas d’impact sur la santé. Pour quelqu’un souffrant de carence en fer il est conseillé d’attendre une demi-heure après le repas pour déguster un thé et ainsi limiter l’impact des tanins sur le fer.

Pour les femmes enceintes il est conseillé de boire du thé en quantité limitée et de faire une infusion rapide pour limiter la libération des tanins.

Thé conseillés pour les femmes enceintes ou les mamans qui allaitent : Rooïbos, infusions, thés déthéinés.