Le rooibos, un thé sans théine plein de bienfaits pour la santé

Le rooibos, surnommé thé rouge à cause de sa couleur rouge brun, se consomme comme une infusion ou du thé. Il est issu d’une plante endémique d’Afrique du Sud, l’Aspalathus Linearis, poussant au nord de la ville du Cap. Le rooibos est aujourd’hui considéré comme la boisson nationale d’Afrique du Sud et s’exporte dans le monde entier.

Une plante aux propriétés médicinales

Le rooibosprononcez roy’boss – vient de l’Afrikaans et signifie buisson rougeâtre. Il est produit à partir d’un arbrisseau épineux aux tiges fines et aux fleurs jaunes poussant dans une seule région du monde, le Cederberg en Afrique du Sud. Il y a plus de 300 ans, les populations indigènes vivant au nord de Cape Town ont récolté les parties aériennes de la plante pour les faire fermenter et sécher au soleil. À partir des tiges et des feuilles devenues rouges, ils créent une infusion de couleur ambrée au goût rond et fruité qu’ils consomment pour ses propriétés médicinales. En 1968, Annetjie Theron, une jeune maman Sud-Africaine, découvre les vertus du rooibos pour soulager les coliques de son bébé. Elle publie deux ans plus tard un livre Allergies : An Amazing Discovery sur les bienfaits du rooibos pour lutter contre les allergies cutanées.

Une boisson à consommer sans modération

Le thé rouge d’Afrique du Sud gagne en notoriété grâce à ses nombreux atouts pour la santé. Sans théine ni caféine, il peut être consommé toute la journée sans risque d’effets secondaires ou d’insomnie. Au contraire, sa richesse en composés bioactifs permet de renforcer l’organisme et le système immunitaire :

  • Quercétine, lutéoline, rutoside ou glutathlion luttent contre le stress oxydatif des cellules provoqué par les radicaux libres. Ces molécules anti-oxydantes agissent comme un bouclier anti-âge. Elles inhibent les mutations cellulaires et aident à prévenir le risque de cancer ou de maladie dégénérative.
  • L’aspalathine et la nothofagine ont une action anti-inflammatoire qui permet de soulager les troubles digestifs et les coliques.
  • La consommation régulière de rooibos contribue à diminuer le taux de cholestérol-LDL (le mauvais cholestérol) et à diminuer les troubles cardio-vasculaires.
  • Seule source naturelle connue d’aspalathine, une molécule végétale hypoglycémiante, le rooibos permet de lutter contre le risque de diabète.
  • Thé sans théine, ni caféine, le rooibos est une alternative idéale en fin de journée pour remplacer les traditionnels thés ou cafés et favoriser le sommeil.
  • Faible en tanins, des substances responsables de l’astringence du thé, le rooibos ne devient jamais amer. Contrairement au thé, il ne freine pas l’absorption du fer par l’organisme et limite ainsi le risque d’anémie ferriprive.

Toutefois, la consommation d’une infusion de rooibos est bénéfique à la santé lorsqu’elle est associée à un mode de vie sain et à une alimentation équilibrée.

Une infusion douce pour une tasse de bien-être

Le rooibos peut être dégusté par toute la famille, notamment par les femmes enceintes ou allaitantes et par les personnes pour lesquelles la consommation de thé est déconseillée. Sa préparation est identique à celle du thé, à la seule différence que le thé rouge rooibos nécessite d’être infusé légèrement plus longtemps. Il suffit de verser de l’eau frémissante (90°C) sur les extraits de feuilles et de laisser infuser durant 7 minutes minimum. Il est possible de prolonger le temps d’infusion* et de consommer le rooibos froid, nature, aromatisé, épicé, sucré ou avec un nuage de lait.

Vous avez toutes les raisons de déguster votre première tasse de rooibos. En vrac ou en sachets prêts pour l’infusion, il y en a pour tous les goûts et pour chaque moment de la journée chez Cafés Marc.

* En raison de la forme des feuilles très différentes de celles du théier, il est déconseillé d’utiliser une boule à thé pour l’infusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *